Membres du jury

Membres du jury 2020-2021

Greet Duc

Je suis originaire de Lier en Belgique. Enfant, ma grand-mère, mercière, m’a initié à la broderie. Fin des années 1980, j’ai suivi des cours de la Dentelle de Lier chez Greet Rome.
J’habite en Suisse depuis 1989. En automne 2004, je débute des cours de dentelle chez Madeleine Fellay et en mars 2008, j’obtiens le diplôme de monitrice de cours de dentelle. Je continue à suivre des cours de perfectionnement.
Actuellement, ma préférence va à la création de dentelle contemporaine et à l’enseignement de la dentelle à un petit groupe d’élèves.
Depuis quelques années, je suis vice-présidente de DentLE et en 2011, j’étais co-fondatrice de l’Association des Dentellières du Valais.
C’est avec plaisir que j’accepte de faire partie du jury et me réjouis de découvrir les travaux présentés.

Franziska Kaiser

Mon nom est Franziska Kaiser. Je suis née à Dresde en Allemagne en 1980.
Déjà en 1986, j’ai eu la possibilité d’apprendre la dentelle aux fuseaux dans un cours libre. Mes premières enseignantes avaient appris la technique par elles-mêmes. Elles m’ont imprégnée fortement de la façon de voir et de comprendre la dentelle. En 2003, je suis venue en Suisse. Dans ma nouvelle patrie, j’ai rencontré beaucoup de personnes intéressantes dans le domaine de la dentelle et j’ai appris beaucoup de nouvelles techniques. Souvent j’ai de la difficulté de me décider si je vais créer et travailler une dentelle traditionnelle comme le fond clair ou le Binche, ou si je vais me lancer dans une dentelle contemporaine avec des fonds et des éléments forts. Je me réjouis de découvrir lequel de ces chemins les participant-es au concours auront suivi. Peut-être que ce sera quelque chose de complètement différent. J’espère qu’il y aura beaucoup de travaux captivant.

Francine Giese

Comme nouvelle directrice du Vitromusée de Romont, Francine Giese se serait réjouie d’accueillir du 11 au 13 juin 2020 la Fédération des Dentellières Suisses dans les salles du château de Romont, à l’occasion de sa Rencontre.
Cette historienne de l’art d’origine bernoise a occupé, après ses études à l’université de Berne et des séjours de formation à Madrid, Berlin et Los Angeles, un poste de professeure de recherche à l’institut d’Histoire de l’Art de l’Université de Zürich, de 2014 à 2019.
Passionnée par les multiples facettes de l’art verrier, elle se consacre depuis à l’étude et la valorisation de ce patrimoine fascinant.  Une offre de moyens innovants pour petits et grands contribuent à faire connaître dans toute la Suisse et à un public varié la collection remarquable du Vitromusée de Romont, qui couvre tous les aspects de l’art verrier, du Moyen-Âge à aujourd’hui. Alors que deux ateliers offriront un espace pour des démonstrations et des activités participatives d’artistes verriers suisses, hommes et femmes, l’évènement “Création féminine” inaugurée le 8 mars 2020, constitue une plateforme sur mesure pour des artistes verrières.

Traduction : Sylviane Tardy Piccand